À propos

« Fabriques Urbaines » est une revue algérienne, créée à l’initiative de la Faculté d’architecture et d’urbanisme et de l’Institut de gestion des techniques urbaines de l’Université de Constantine 3. De périodicité semestrielle, elle est dirigée par un comité scientifique et possède un comité de lecture. Elle est interdisciplinaire, internationale et trilingue arabe-français-anglais.

La revue s’intéresse aux espaces des sociétés. Elle privilégie les analyses empiriques qui permettent de comprendre les questions urbaines, environnementales et, plus généralement, les processus de constructions/reconfigurations territoriales qui se déroulent particulièrement autour de la Méditerranée. Elle reste par ailleurs ouverte aux réflexions extra-méditerranéennes portant sur tous les phénomènes que l’univers des villes et de l’urbain contemporain offrent à l’analyse, relevant des domaines aussi divers et variés que l’aménagement, la géographie, l’architecture, l’urbanisme, la sociologie, la philosophie urbaine ou l’anthropologie, etc.

La revue vise à initier un processus qui doit favoriser l’échange scientifique et la confrontation des idées au sein de l’université, entre chercheurs confirmés et doctorants, mais aussi entre le monde de la recherche et celui des professionnels, aménageurs, édiles et acteurs de la société civile.

Directrice de publication :

BENMOHAMMED Karima

Rédacteur en chef :

LAKEHAL Ahcène

Rédacteur en chef adjoint:

DJEGHAR Aida

Rédacteurs adjoints:

BELABED Badia

BENABBAS Chaouki

BRAGDI Salim

BENDJABALLA Ouassila

BENRACHI Bouba

NAIT AMAR Nadra

BOUZAHZAH Fouad

Sécraitariat:

CHELGHOUM Samia

Infographe:

NAMOUS Islem

ABDELLAOUI Abdelkader. RCVA. AIDEC. France.

AICHE Messaoud. Université de Constantine3. Algérie.

ARIANE Houria. Université de Constantine3. Algérie.

BELAKHAL Azzedine. Université de Biskra. Algérie.

BELHADI Omar. Université de Tunis. Tunisie.

BENCHARIF Meriama. Université de Constantine3. Algérie.

BENEDIR Fatiha. Université de Constantine3. Algérie.

BOUADEM Roukia. Université de Constantine3. Algérie.

BOUANI Tahar. Ecole Polytechnique d’architecture et d’urbanisme d’Alger. Algérie.

BOUCHETTA El Khazzan. Université de Fes. Maroc.

BOUCHMAL Salah. Université d’Oum Bouagui. Algérie.

BOUKHMIS Anissa. Université d’ Annaba. Algérie.

BOUKHRMIS Kaddour. Université d’ Annaba. Algérie.

BOULEKBACHE Hafida. Université de Valenciennes Et Du Hainaut Cambresis. France.

BOUSSOUF Nadir. Université de Constantine3. Algérie.

BOUSSOUF Rabah. Université de Constantine1. Algérie.

BOUTABA Hinda. Univetsité de Msila.

BRUNFAUT Victor. Université Libre de Bruxelles. Belgique.

CHABOU Meriam. Ecole Polytechnique d’architecture et d’urbanisme d’Alger. Algérie.

CHABOUR Nabil Université de Constantine1. Algérie.

CHADI Mohammed. Université de Constantine3. Algérie.

CHAOUCHE Salah. Université de Constantine3. Algérie..

DEBBACHE Samira. Université de Constantine3. Algérie.

DERRADJI Mohamed. Université de Constantine3. Algérie.

DEKOUMI Djamel. Université de Constantine3. Algérie.

FARHI Abdellah. Université de Biskra. Algérie.

FRANSECCA Fatta. Universita Degli Studi Mediterranea Di Reggio Calabria. Italy.

FOURA Mouhamed. Université de Constantine3. Algérie.

FREY Jean-Pierre. Institut d’urbanisme de Paris. France.

FARES Boubakour. Professeur contractuel à l’école superieur HEC. Chercheur associé au CREAD. Alger. Algérie

GHACHI Azzedine. Université de Constantine3. Algérie.

GHODBANI Tarek. Université d’Oran2. Algérie.

GRECU Florina. Université de Bucarest. Roumanie

KEHILA Yousef. Ecole Polytechnique d’architecture et d’urbanisme d’Alger. Algérie.

KHIARI Abdelkader université d’Oum Boughi.

Koffi Benoît SOSSOU. University of Abomey-Calavi-Benin.

MAHIMOUD Aissa. Université de Constantine3. Algérie.

MAZRI Mouna. Université de Constantine3. Algérie.

MAZOUZ Said. Université d’Oum Bouagui. Algérie

MEBIROUK Hayet. Université de Constantine3. Algérie.

MILI Mohammed. Université de Msila. Algérie.

PAGAND Bernard. l’Institut National des Sciences Appliquées de Strasbourg. France.

RAZZAZ Mohamed Abdessamed. Université des sciences et technologie d’Alger. Algérie

REDJAM Ali. Université de Msila. Algérie.

ROUAG Djamila. Université de Constantine3. Algérie.

SAADAOUI Ahmed. Université de Manouba. TUNIS.

SAFAR Zitoun Madani. Université d’Alger 2. Algérie.

SAHNOUN Tayeb. Université de Constantine3. Algérie.

SIGNOLES Pierre. Université de Tours. France.

TAJUDEEN Ademola Akanji. University of Ibadan. Nigeria

TARDY Cecile. Université de Lille. France.

TCHEKOTE Herve Université de Dschang-FLSH/FASA. Cameroun.

TRACHE Sidi Mohamed. Université d’Oran2. Algérie)

YEMMAFOUO Aristide Université de Dschang-FLSH/FASA. Cameroun

ZEHIOUA Bernia. Université de Constantine3. Algérie.

Pour être soumis à la revue Fabriques Urbaines, un article ne doit pas avoir été publié auparavant ni soumis dans le même temps dans une autre revue. Il est transmis au secrétariat de la rédaction (fabriques.urbaines@univ-constantine3.dz) et au rédacteur en chef (ahcene.lakehal@univ-constantine3.dz) qui en accuseront réception avant sa mise en évaluation.

   La procédure d’évaluation est une procédure en double aveugle. Les articles font donc l’objet d’une évaluation par deux lecteurs choisis par le comité de rédaction au sein du comité scientifique ou extérieurs à ce comité si la thématique de l’article l’impose. En cas d’évaluations divergentes, un troisième évaluateur peut être appelé. L’identité des auteurs et celle des évaluateurs n’est pas communiquée.

    Les relecteurs évaluent l’intérêt de l’article par rapport à l’esprit de la revue, l’originalité de la problématique, l’apport et la clarté de l’argumentation et de la formalisation. La relecture critique comprend aussi une appréciation plus technique (structure, concordance du titre et du texte, illustrations, tableaux, documents, etc.). La rédaction tient compte de l’avis des relecteurs et prend en dernier ressort la décision d’acceptation, de révision ou de rejet de l’article.

La fiche d’évaluation est consultable via le lien ci-dessous :

http://fabrique-urbaines.univ-constantine3.dz/fiche-d’évaluation.doc

Taille et style des publications

Taille : Fab.urb reçoit des articles qui doivent comporter entre 10 000 à 40 000 signes (environ 10 à 15 pages dactylographiées), notes et espaces compris (hors bibliographie). Les notes ne doivent pas excéder 8 pages (illustrations comprises). En dehors de cette taille, des textes peuvent être admis mais nécessitent des justifications particulières et restent soumis à l’accord du comité de rédaction.

Style : À l’exception des titres et intertitres et des notes, le corps du texte est en Garamond, taille 12 et ce, pour les textes écrits en langue étrangère (français et anglais). Il est en simplified arabic, taille 14 pour les textes rédigés en langue arabe, avec une interligne simple (de 1). Le texte doit être livré en format Word (.doc ou .docx), marges normales de 2,5 cm. Les caractères gras et soulignés dans le texte sont à exclure et les italiques sont strictement réservés aux mots dont la langue est différente de celleadoptée dans l’article ainsi qu’aux titres des documents (ouvrages, revues, etc.). Les citations sont distinguées du reste du texte par des guillemets (pas d’italique, ni de retrait, ni de réduction du corps).

Format et organisation des manuscrits

Titre : Il doit être présenté dans une page à part avec les noms, affiliation des auteurs ainsi que les coordonnées principalement de l’auteur correspondant. Il est rédigé dans les trois langues : Arabe, Français et Anglais.

Le titre doit être informatif et fidèle au contenu de l’article. Il doit être écrit en Garamond, gras, majuscule, centré, taille 16, avec une interligne simple (de 1). Pour les textes en Arabe, le titre sera écrit en Simplified Arabic, gras, centré, taille 16.

Noms et affiliations des auteurs : Positionner le nom de l’auteur directement après le titre. Indiquer le nom du laboratoire et l’université de rattachement, suivi d’une adresse e-mail opérationnelle.

Si l’article est rédigé par plusieurs auteurs, ceux-ci doivent être mentionnés selon un ordre qui explicite le degré et la nature d’implication de chacun.

Résumé : Chaque article doit être introduit pas un résumé concis (de 200 mots environ), factuel et écrit en Arabe, Français et Anglais. Il expose brièvement l’objectif de la recherche, les principaux résultats, et les conclusions majeures de l’étude.

Mots clés : Immédiatement après le résumé, fournir un maximum de 6 mots clés, après chaque résumé en Arabe, Français et Anglais.

Le corps du texte : Il doit comprendre l’introduction, la problématique, la démarche du travail, les discussions et la conclusion.

Pour la forme, le texte doit être structuré en parties et sous parties clairement définies, identifiées par un titre relativement court. La hiérarchisation des parties et des sous-parties ne dépasse pas trois niveaux différenciés selon la typographie suivante :

PREMIER NIVEAU (partie principale) = PETITE MAJUSCULE GRAS TAILLE 12

Second niveau (sous partie 1) = style gras taille 12

Troisième niveau (sous partie 2) = style gras-italique taille 12

Notes infrapaginales : Elles seront regroupées en fin d’article. Elles doivent être relativement courtes, et en aucun cas reproduire d’extraits de textes trop longs.

Présentation des références

Il est fortement recommandé d’utiliser Zotero ou EndNote pour la gestion des références. Celles-ciferont l’objet d’un appel dans le texte lui-même par des parenthèses selon la méthode Harvard (Nom, année, p. xx) et seront listées par ordre alphabétiqueet par dateen fin d’article. Elles ne doivent pas excéder une trentaine de titres. Elles seront présentées en minuscules selon les normes suivantes :

Livre : Nom, Initiale du prénom, Année. Titre de l’ouvrage. Lieu, Éditeur. nombre de pages (xx p.)

Livre à plusieurs auteurs : Nom, Initiale du prénom et al., Année. Titre de l’ouvrage. Lieu, Éditeur. nombre de pages (xx p.)

Livre à deux auteurs : Nom, Initiale du prénom et Nom, Initiale du prénom. (Dir.), Année. Titre de l’ouvrage. Lieu, Éditeur. nombre de pages (xx p.)

Chapitre d’un ouvrage collectif : Nom, Initiale du prénom,Année. « Titre du chapitre », in Initiale du prénom Nom, Titre de l’ouvrage, Lieu, Éditeur, nombre de pages (p. x-x).

Article : Nom, Initiale du prénom,Année. « Titre de l’article ». Nom de la revue, volume, numéro, nombre de pages (p. x-x).

Thèses, mémoires : Nom, Initiale du prénom, Année. Titre de l’ouvrage, Nature de l’ouvrage (Ex. thèse de doctorat), Université, Lieu, nombre de pages (xx p.)

Illustrations

Appellation : Les illustrations sont à distinguer en fonction de deux types : figure (regroupant les cartes, les schémas, les graphiques et les photographies), et tableau. Dans le texte elles sont appelées comme suit entre parenthèses : (figure 1) ; (tableau 1).

L’auteur doit mentionner les sources des illustrations et les dates des clichés utilisés dans le texte.

Formats numériques : Les cartes, schémas et graphiques accompagnant le texte sont fournis en format vectoriel (de préférence AI ou EPS). Les photographies sont fournies en format raster (de préférence TIFF ou JPEG) avec une résolution minimale de 300 dpi. Toutes ces figures doivent utiliser la police Trebuchet.  Les tableaux sont de préférence directement créés sous Word et insérés dans le texte de l’article (les tableaux issus de tableurs type excel seront considérés comme des images générant une perte de résolution importante).

Envoyer les fichiers graphiques séparément des fichiers texte.

Templates:

Template Ar

Template  Fr

Template An